Comment poser des rouleaux isolants sur plancher de combles perdus ?

Les rouleaux isolants sont utilisés pour avoir plus de confort dans votre habitation, ils permettent à la fois une isolation thermique et phonique. La pose de ces types de rouleaux sur plancher de combles perdus se déroule en cinq étapes principales. Notez qu’il y a une légère différence entre la méthode de pose des rouleaux sur un plancher plan et celle utilisant des solives sur la surface.

Étape 1 et 2

Vous allez commencer par poser un pare-vapeur sur le support où va être posé le rouleau isolant. Le film pare-vapeur doit être posé parfaitement sur la surface. Pour la deuxième étape, vous pouvez rencontrer deux situations. Pour le premier cas, vous allez poser la première couche d’isolant sur un plancher plan. Pour ce faire, vous allez ouvrir le rouleau d’isolant sur le plancher directement. Il faut faire attention à ne pas laisser des lames d’air et également à les jointer correctement aux parois et au lé qui suit. Pensez à utiliser un ciseau ou une scie pour faire des coupes. Pour le deuxième cas, la première couche d’isolant peut être posée sur un plancher avec solives. Dans ce cas, il faut placer l’isolant sur les zones limitées par les solives. Pour le mettre en place, il est nécessaire de le compresser légèrement sur la largeur.

Étape 3

La troisième étape consiste à poser une deuxième couche d’isolant. Il y a deux possibilités, soit vous allez poser le rouleau d’isolant à joints décalés, soit celui à joints croisés. Pour la première possibilité, le lé du dessus doit être décalé de dix centimètres du lé du dessous. Il faut éviter de superposer les raccords. Pour la deuxième possibilité, le lé du dessus va se placer perpendiculairement au lé du dessous. Dans ce cas, les raccords ne vont pas s’aligner. Il est important de noter qu’il ne faut plus utiliser un isolant équipé d’un film pare-vapeur pour la deuxième couche. Dans le cas où le produit en possède, vous devez perforer la couche pare-vapeur pour laisser la vapeur d’eau s’échapper.

Étape 4 et 5

La quatrième étape se focalise sur la protection de la trappe d’accès. Vous pouvez scotcher les deux couches d’isolants pour recouvrir la trappe. Il est important de soigner le contour pour optimiser l’isolation thermique. Et finalement, en ce qui concerne le conduit de cheminée. Retenez bien que si le conduit passe à travers votre comble, vous devez absolument faire appel à des professionnels pour garantir la sécurité. Le principe est de mettre un isolant incombustible sur le conduit de cheminée. Cette zone correspond à un espace de sécurité. Il en va de même pour les zones qui dégagent une forte chaleur.

Quel carrelage choisir pour son escalier ?
Faut-il choisir un Thermostat d’ambiance ou un robinet thermostatique pour sa chaudière ?